Ecrit par Laetitia dans la catégorie Actualités

Même si ce n’est pas systématique, un grand nombre de femmes prennent du poids en période de ménopause.

femme ménopauséePourquoi cette prise de poids ?

 1- Les perturbations hormonales.

Elles  peuvent engendrer une modification physiologique, notamment :

> une baisse des dépenses caloriques au repos ( baisse du métabolisme de base)  due à  une diminution de la masse musculaire. Celle -ci est associée à une augmentation de la masse grasse.

> éventuellement une rétention d’eau

2-L’âge et ses conséquences: Comme les hormones, l’âge entraîne aussi une baisse du métabolisme de base. Avec le temps on dépense donc moins d’énergie au repos. On note aussi une réduction de l’activité physique au fil des années.

3-Les modifications alimentaires  : Plus ou moins inconsciemment, on compense par l’alimentation les désagréments physiques et psychologiques de la ménopause et/ou les événements de la vie liés à cet âge  (irritabilité, insomnies, fatigue, changement de silhouette, renoncement à la maternité, départ des enfants etc).

Comment éviter ou remédier à cette prise de poids ?

L’idéal est d’agir dès le début de la pré-ménopause (autour de 45 ans en général) car il est plus facile d’éviter les kilos que de les déloger.

1- Bannissez les régimes stricts et adoptez une alimentation équilibrée > Suivez bien le programme Comme J’aime dans son intégralité . N’hésitez pas à consommer des légumes ou/et crudités avec vos plats accompagnés d’une cuillère à café d’huile de colza riche en oméga 3 .
2- Pratiquez une activité physique régulière : pour augmenter votre métabolisme de base et  vous apporter de la détente.
3- Gérez votre stress et vos émotions à l’aide de : sophrologie, exercices de respiration, méditation, sport type yoga, qi gong , tai chi chuan, aquagym ou natation,  chant etc.
Et accepter avec sérénité cette nouvelle étape de la vie féminine, qui ne marque en rien  sa fin.

Avantage de l’amincissement sur les bouffées de chaleur

En effet, il semblerait qu’une perte pondérale chez les personnes en surpoids ou en obésité diminuerait les bouffées de chaleur de la ménopause.

C’est le résultat d’une étude présentée par la North American Menopause Society (NAMS) sur 40 américaines ayant au moins 4 bouffées de chaleur par jour. La perte de poids était de 9 kg en moyenne.

Cependant le nombre de personnes testées étant peu élevé, une étude de plus grande ampleur pour confirmer cette hypothèse sera peut être effectuée ultérieurement. Ça vaut le coup d’essayer quand même.

Laetitia Laetitia

Laetitia est la diététicienne diplômée du programme minceur Comme J'Aime. Laetitia veille à l'équilibre nutritionnel du programme minceur et élabore les menus minceur qui sont réalisés par notre chef cuisinier. Au fil de mon expérience professionnelle, j’ai développé des compétences pointues dans l’assistance aux personnes qui suivent un programme d’amincissement.

Des questions? des remarques? Ajoutez votre commentaire


Aimez-nous aussi

Derniers Articles

Le poireau

Ecrit par Laetitia

0 Commentaire

Maigrir vite