Ecrit par Laetitia dans la catégorie Conseils pour maigrir

Se lancer dans un programme minceur ne veut pas dire obligatoirement se priver de toutes les sorties au restaurant et invitations. En tout cas, chez Comme J’aime, ce n’est pas notre état d’esprit :)

Mais pour que vous puissiez continuer à maigrir, il faut quand même respecter quelques petites règles d’or (oui, ne rêvons pas). Je vous propose de mémoriser ces 3 lettres qui représentent bien le concept Comme J’aime : P.C.M.

Elles correspondent à 3 principes généraux à appliquer lorsque vous sortez :
1-Plaisir
2-Bon Choix alimentaire
3-Modération

Tout est dit ! Allons dans le détail tout de même :

MODERATION et PLAISIR : Pour se faire plaisir il faut savoir modérer* et pour modérer il faut savoir se faire plaisir**…

  • Ne pas arriver sur le lieu affamé : Au risque de vous jeter sur l’apéro !… et d’en manger plus qu’il ne faut. La consommation excessive est aussi dû au gout bien trop salé de ces gourmandises qui, effectivement, sont apéritives et donnent de l’appétit. Elles donnent aussi l’envie de boire mais pas que de l’eau en général…. Lorsque l’on a très faim « modérer » ou « éviter  » ces gourmandises trop caloriques et trop salées s’avère plus compliqué. De plus si vous n’avez pas modéré celles-ci, vous profiterez moins du repas qui suit (moins de plaisir)*. S’il n’y a pas d’apéritif c’est le repas qui sera plus calorique en cas de faim excessive.
    DONC : Ne mangez pas moins à votre repas précédent pour compenser, au contraire pensez à une collation adaptée, light, avant de partir (fromage blanc 0%MG sans sucre par exemple).
  • Prendre… le… temps…de…. manger : on le répète encore et encore mais cela permet vraiment de manger moins car le sentiment de rassasiement arrive au bout de 20-25 min. Mâchez longtemps (votre aliment doit être en bouillie), ne prenez une bouchée qu’après avoir dégluti la précédente, posez votre fourchette régulièrement.
    Prendre votre temps va vous permettre aussi de prendre plus de plaisir à manger, de déguster vraiment en faisant intervenir tous vos sens pour prendre conscience de ce que vous mangez : la vue, l’odorat, la texture, le goût…Ces plaisirs sensoriels satisfaits vous permettront de vous aider à modérer, c’est prouvé (mais seulement si vous avez pris conscience de ce que vous mangez, en prenant votre temps).**
  •   Ecouter sa sensation de faim physique (donc votre estomac et non votre cerveau ;) )
    • Laissez dans votre assiette si vous n’avez plus faim ; manger davantage ne serait plus un plaisir* (en plus de l’éventuel excès calorique).
    • Ne vous sentez pas obligé de prendre un dessert pour faire comme tout le monde alors que vous n’avez plus vraiment faim. Si vous voulez finir par une note sucrée sans que cela soit un dessert trop calorique, cela peut être, au restaurant, le chocolat noir accompagnant le café, le petit bonbon acidulé offert ou un chewing-gum sans sucre que vous avez dans votre sac.
    • Au restaurant : Un seul plat principal copieux peut être suffisant. Donc dans ce sens, choisissez vos plats à la carte plutôt qu’en menu.
  • Profiter plus de son entourage. Lorsque vous rencontrez vos amis ou votre famille autour d’un repas ce n’est pas seulement pour manger mais aussi pour le plaisir d’être avec eux. Pour certaines personnes, ces repas peuvent rimer avec quantité abondante de nourriture : Privilégiez plutôt cette convivialité à la quantité de nourriture.

CHOIX : faites le bon !

  •  Selon la progression de votre perte de poids (palier ou au contraire courbe descendante) et le nombre d’écarts précédents, éviter ou modérer les aliments suivants :
    •  ALCOOL (alcool forts, vins, cidre..) et sodas : vites caloriques. Concernant l’alcool :  Outre ses calories,  il ralentit  le processus de combustion des graisses de votre corps et réduit l’effet de la leptine, une hormone qui signale au cerveau d’arrêter de manger … Il peut aussi vous rendre moins « vigilante » par rapport à votre alimentation au repas ou à l’apéritif .En conclusion :  à limiter à 1 verre ou une dose (40 ml max pour les alcools forts)  max. Au restaurant il vaut mieux commander au verre mais si une bouteille a été commandée (ou chez votre hôte) ne videz votre verre qu’en fin de repas pour éviter d’être resservi par l’entourage.
    • Grignotages APERITIF: cacahuètes, biscuits…(vu précédemment) : à éviter si vous avez du mal à modérer !
    • PLATS EN SAUCE. Laissez la sauce dans l’assiette si pas d’autre choix. Au restaurant, pour les salades, demandez la vinaigrette à part et en prendre 1 à 2cc.
    • PAIN. Le pain vous apportera un peu de glucides pour votre satiété.Mais si le plat principal contient déjà des féculents ou si vous prévoyez une petite part de gâteau il est à éviter ou à modérer . Note : Attention au grignotage inconscient en attendant le 1er plat en cas de faim…Dans ce cas limitez/évitez le pain par la suite.
    • PLAT A FORTE DENSITE CALORIQUE :Beignets, friands, tartes… . Plus caloriques que volumineux, ils ne permettent pas de satiété à long terme  et apportent souvent plus de graisses et/ou sucres rapides que de protéines.
  •  Au restaurant : Accompagner toujours ses plats de légumes verts (si possible pauvres en graisse)

 Lors de votre séance de Coaching, votre Coach minceur Comme J’aime pourra vous indiquer précisément quel plat privilégier selon le restaurant où vous allez.

 

minceur, variété et plaisir

Laetitia Laetitia

Laetitia est la diététicienne diplômée du programme minceur Comme J'Aime. Laetitia veille à l'équilibre nutritionnel du programme minceur et élabore les menus minceur qui sont réalisés par notre chef cuisinier. Au fil de mon expérience professionnelle, j’ai développé des compétences pointues dans l’assistance aux personnes qui suivent un programme d’amincissement.

Des questions? des remarques? Ajoutez votre commentaire


Aimez-nous aussi

Maigrir vite